Un puit de surface c’est quoi?

Vous pensez acheter une maison avec un puit de surface et vous vous dites: un puit de surface c’est quoi? Et bien Maison Achat va tenter d’y répondre.

Un puit de surface c’est quoi

Contrairement au puit artésien, le puit de surface prend son eau à un endroit non loin du niveau du sol. En fait, en général, le puits de surface puise son nom à un niveau qui ne dépasse habituellement pas 25 pieds à 30 pieds de profondeur. L’eau provient de la nappe phréatique ou d’une veine d’eau de surface. L’eau est donc facilement accessible, limitant les coûts pour l’atteindre.

Une fois la source d’eau localiser et le puit creusé, ces eaux doivent être captées. Le récipient utilisé pour capter l’eau est un ouvrage de captage dont le diamètre intérieur est généralement supérieur à 60 cm et la profondeur d’au plus 9 m à partir de la surface du sol.

Puit de surface
Source: Ministère Développement durable,Environnement et Parc

Un puits de surface peut normalement se faire lorsque le sol se compose de sable, de gravier ou de terre non compactée. La roche ou encore de la terre compactée empêche normalement d’utiliser un puit de surface.

Désavantage du puit de surface

Il va s’en dire que la faible profondeur du niveau d’où provient l’eau augmente les risques de contamination de l’eau du puit. La nappe phréatique étant composée entre autre de l’eau qui s’écoule des terrains environnants, de la pluie, de la fonte des neiges ou encore des ruisseaux, il est possible qu’elle soit contaminée.

De plus, il faut mentionner que le rendement d’un puit de surface est directement lié à tous ces mêmes éléments mentionnés et qui viennent nourrir la nappe phréatique (ex: pluie). Donc on peut imaginer que dans une période de canicule, il peut arriver qu’un puit de surface s’achèche.